Plante Comestible Entretien > Tussilago farfara

Tussilage

Nom latin : Tussilago farfara

Le tussilage appartient à la famille des Asteraceae, plante comestible que l'on classe dans le genre Tussilago (Tussilage).

Description

Tussilago farfara

Plante vivace formant de grandes colonies.

Les fleurs et les feuilles ne paraissent jamais ensemble.

Tiges dressées de 8 à 20cm, non ramifiées rougeâtres et couvertes d'écailles, portant un unique capitule de couleur jaune vif à ligules linéaires.

Feuilles sortant directement du sol, de taille variable, échancrées en cœur à la base, au contour polyédrique, caoutchouteuses, cotonneuses en dessous.

Les feuilles paraissent après la floraison.

Les fruits sont des akènes bruns munis d'une aigrette blanche.

Origine ou habitat de la plante

Lieux humides, surtout sur sol calcaire.

Bord des routes, talus, dunes de sable, lisières des forêts.

Histoire de la plante

Mentionnée dès l'antiquité pour ses vertus curatives (soigne la toux) :

Latin "Tussi" (toux) "Ago" (chasser).

Comestibilité et usages alimentaires

Les fleurs et les feuilles sont comestibles.

Les jeunes tiges juteuses sont excellentes à consommer crues après avoir éliminé les écailles.

Les fleurs sont parfumées et peuvent être ajoutés crues aux salades, cuites à la vapeur, à l'eau ou encore revenues à la poêle. Elles sont aussi très bonne confites au sucre. On peut aussi s'en servir pour aromatiser les crèmes dessert.

Les feuilles quand elles sont très jeunes peuvent être consommées crues (leur pétiole est le plus aromatique), mais elles deviennent vite amères et caoutchouteuses !

Plus vieilles, les feuilles peuvent remplacer les feuilles de vigne dans les recettes, ou être préparées en beignets ou en chips.

Elles sont beaucoup consommées au Japon.

Recette(s)

Rouleaux de feuilles de tussilage à la sauce blanche

Autres usages

Plante médicinale émolliente, expectorante, anti-inflammatoire et antispasmodique.

Elle rentre fréquemment dans la composition des médicaments contre la toux et l'asthme.

Les indiens d'Amérique du Nord faisaient sécher puis brûler les feuilles pour fabriquerun succédané du sel (pauvre en sodium et riche en potassium).

Entretien

Le tussilage aimera un emplacement ensoleillé et mi-ombragé. Avant de pouvoir contempler les magnifiques fleurs jaunes qui ornent le tussilage, il vous faudra patienter jusqu'en février. En effet, ce mois correspond habituellement au commencement de la floraison. Celle-ci s'étendra jusqu'en avril. Cette plante verte renouvelle son feuillage durant la saison hivernale, son feuillage est dit caduc. Notre climat convient tout à fait au tussilage, qui va passer la période hivernale dehors.

Il faudra placer le tussilage dans un sol argileux et sableux dont le pH sera alcalin. Un sol drainé ou humide est nécessaire pour cette plante verte, qui aura également besoin d'un apport moyen en eau. Faisant partie des plantes vivaces, le tussilage peut vivre des années.