Plante Comestible Entretien > Tropaeolum majus

Grande capucine

Nom latin : Tropaeolum majus

Du genre Tropaeolum (Capucine), la grande capucine est une plante grimpante comestible qui appartient à la famille des Tropaeolaceae.

Description

Tropaeolum majus

Plante annuelle, très fréquemment cultivée comme plante ornementale, localement subspontanée.

Feuilles en forme de bouclier.

Tiges nombreuses, rameuses, volubiles, atteignant en général plus d'un mêtre de long, glabres.

Feuilles pratiquement rondes ou faiblement divisées en 5 à 7 lobes, longuement pétiolées (presque 2 fois plus long que le périmètre de la feuille).

Fleurs isolées à l'aisselle des feuilles, portées par un pédoncule allongé, plus long que les feuilles. La corolle est d'un bel orange brillant, formée de 5 pétales dentelés.

L'un des pétales est doté d'un éperon de couleur plus foncée que la corolle. Il existe des variétés naines (60cm de hauteur maxi) et d'autres pouvant atteindre 3 mètres.

Origine ou habitat de la plante

Originaire du Pérou et de la Bolivie, la capucine est actuellement souvent plantée comme plante ornementale. On la retrouve parfois échappée des jardins (subspontanée).

Histoire de la plante

La capucine été introduite en France depuis les andes péruviennes et boliviennes pour l'alimentation à l'époque de Louis XIV. Elle était à l'époque connue sous le nom de "Cresson du Pérou". Elle a été par la suite occasionnellement cultivée comme plante potagère.

Comestibilité et usages alimentaires

Les fleurs, les feuilles et les graines sont utilisées.

Toutes les parties de la plante possèdent un goût proche de celui du cresson de fontaine.

Piquantes et fortes en goût, feuilles et fleurs sont agréables à ajouter dans les salades.

L'éperon des fleurs à un goût très original : sucré/salé et piquant fort à la fois.

Les fleurs décorent magnifiquement les plats. Les graines encore vertes et tendres sont conservées dans le vinaigre comme condiment (à la manière des câpres).

Cette plante possède une cousine "La capucine tubéreuse (Tropaeolum tuberosum)", qui est un légume oublié (que je n'ai hélas pas encore eu l'occasion de goûter…).

Précautions d'emploi :

La plante contient de la "glucotropaeoline", qui se transforme sous l'effet de la mastication et de la digestion, en glucose et une substance antibiotique (inoffensifs). Une mauvaise mastication empêcherait la transformation de cette substance et produirait du cyanate de benzyl (toxique). En bref, si vous en mangez beaucoup, mâchez bien !

Autres usages

Plante médicinale antiseptique, stimulante expectorante diurétique et anti-scorbutique (riche en vitamine C).

Culture

Par graines : semez sous châssis au printemps. Repiquez tous les 20cm dès la fin des gelées. Vous pouvez également semez en pleine terre vers le mois de mai.

Arroser sans excès.

Sachez que l'engrais ne permet que le développement des feuilles. Si vous limitez l'engrais, vous aurez plus de fleurs ...

La plante attire beaucoup les pucerons. Supprimez-les par des arrosages vigoureux.

Astuce du jardinier

Pour protéger une plante des pucerons..., plantez une capucine à proximité..., les pucerons iront directement sur elle et épargneront votre plante !

Entretien

Dans un coin ensoleillé, la capucine s'épanouit au mieux. La floraison de cette plante grimpante va commencer en juillet et prendre fin en septembre. Cette plante grimpante donnera la possibilité d'admirer de superbes fleurs de couleur jaune, orange et rouge. Le feuillage de cette plante dont le nom latin est Tropaeolum majus  est caduc. Le froid est vraiment redouté par la capucine. Il faut savoir qu'elle ne survivra pas au gel.

Un sol sableux et limoneux ayant un pH neutre, acide ou alcalin sera idéal pour cette plante grimpante. Une terre drainée est recommandée pour cette plante grimpante, qui aura besoin d'un apport en eau moyen. La capucine fait partie des plantes vivaces, vous pourrez en profiter durant plusieurs années.