Plante Comestible Entretien > Malva sylvestris

Grande mauve

Nom latin : Malva sylvestris

De la famille des Malvaceae, la grande mauve est une plante potagère faisant partie du genre Malva (Mauve).

Description

Malva sylvestris

Plante bisannuelle poilue, assez grande (1m50 maximum) ayant des tiges dressées, parfois brièvement étalées puis redressées.

Feuilles alternes, réniformes à arrondies possédant 3 à 7 lobes dentés assez ronds. Le pétiole est généralement plus long que le limbe.

Les fleurs (2 à 3 cm de diamètre) possèdent 5 pétales, sont roses à pourpres, en forme de coeur, avec 3 nervures plus foncées.

Les filets des étamines sont soudés entre eux sur toute leur longueur, sauf au sommet vers les anthères. Ceci est caractéristique de la famille des Malvacées.

Les fruits sont circulaires et sont formés de nombreux carpelles accolés et entourés par les sépales.

Racine principale blanche, développée.

Origine ou habitat de la plante

Prés, terrains vagues, bords des routes, haies sur talus, sur sol bien sec et drainé.

Histoire de la plante

La mauve est une plante très appréciée depuis l'Antiquité.

Certains auteurs pensent que les hommes préhistoriques en faisaient leur met quotidien. C'était une plante très appréciée par Charlemagne qui en raffolait.

J'en profite pour remercier grandement M. Jean Bourdil, qui m'a fourni des informations ainsi que les photographies que vous pouvez consulter ici et sans lesquelles cette fiche n'aurait pu être créée.

Comestibilité et usages alimentaires

Toutes les Malvacées sont potentiellement comestibles, toutefois, certains lavatères et guimauves sont trop rares et ne doivent pas faire l'objet de cueillette !.

Les feuilles de mauve restent tendres durant toute la vie de la plante. Feuilles et fleurs se consomment crues ou cuites (toutefois, pour les salades, les jeunes feuilles vert clair, sont meilleures). La texture mucilagineuse de la plante n'est pas appréciée de tous mais ont peut mettre à profit ce "défaut" et confectionner des "fondues végétales" avec les mauves.

Toutes les mauves sont comestibles de la même manière.

La Mauve est consommée et appréciée comme légume en Algérie et sur tout le territoire Oranien ou elle est connue sous le nom de "khobiza", "khobaiza" ou "amjir". C'est là-bas un produit courant des marchés.

La plante est riche en mucilage, en sels minéraux, en vitamines A, B1, B2 et C ainsi qu'en protéines complètes.

Un usage trop important de mauve peut être laxatif.

Un amateur de mauve (Jean Bourdil) m'a livré l'une de ses recettes, je cite :

"Oui, c'est fameux bouilli comme des épinards avec une tête d'ail et salé. Je récolte les jeunes feuilles avec les tiges, hachées sommairement et le tout jeté dans l'eau bouillante, je laisse cuire un certain temps mais pas trop. C'est un bon régulateur de système intestinal. J'en donne même quelquefois, crue et finement hachée, à mes poissons rouges pour leur varier le menu. J'habite Montréal de l'Aude et une Ancienne m'a dit, dans les années soixante, que ses grands-parents s'en nourrisaient communément mais c'était la nourriture des pauvres, l'inavouable nourriture... Les pesticides, c'est quand même meilleur !...

Nous ne différencions pas les espèces sinon qu'il a plus à manger sur la grande mauve que sur la petite."

Recette(s)

Mauve à la Bel-abbésienne

Autres usages

L'usage de la mauve est très recommandé en cas de constipation ou d'irritation du tube digestif.

Entretien

Un emplacement ensoleillé et mi-ombragé se révèle parfait pour le plein épanouissement de la grande mauve. Pour admirer les très jolies fleurs roses, violettes et blanches qui ornent la grande mauve, il vous faudra patienter jusqu'au mois de juin. En effet, ce mois correspond normalement au commencement de la phase de floraison. Celle-ci s'achèvera en septembre. Cette plante potagère renouvelle son feuillage lors de la saison d'hiver, Malva sylvestris est donc une plante à feuillage caduc. La grande mauve ne craint pas le froid et parvient par conséquent à se développer facilement sous notre climat.

La grande mauve pourra s'épanouir dans un sol limoneux. Attention également au pH, ce dernier doit être neutre. Un sol drainé est préférable pour cette plante potagère, qui a besoin d'un apport moyen en eau. Étant une plante vivace, la grande mauve va pouvoir vivre pendant plusieurs années.